Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 17/12/15

Les taux de TVA réduits coûtent cher.-

Dans son dernier rapport sur les prélèvements obligatoires, la Cour des comptes estime à 47,6 milliards d'euros le coût des 150 dispositifs dérogatoires existants. Elle estime notamment que la TVA réduite dans la restauration n'a pas produit les effets escomptés en termes d'emplois et de prix et propose la suppression des taux réduits inefficaces (outre la restauration, la rénovation des logements, la vente à consommer sur place, l'hôtellerie).

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top