Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 14/06/16

Medef face aux surcouches administratives.-

N°2 du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux dénonce les surcharges administratives (publication du reporting socio-fiscal pays par pays, contrainte légale sur le say on pay...) liées à la loi Sapin 2 votée à l'Assemblée le 14 juin. Il craint en outre le retour de certains amendements jusque là repoussés : encadrement des rémunérations (notion d'écart maximal entre plus bas et plus haut salaire), fiscalité des actions gratuites (le dispositif Macron a été voté il y a moins d'un an), registre des lobbys (le Medef serait considéré comme un lobby et pas les syndicats de salariés). Le Medef compte en outre demander un report de l'application (prévue au 1er juillet) des nouveaux critères du compte pénibilité.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top